Actualité

Deezer va proposer des sets exclusifs de (très bons) DJs du monde entier

 

Pour conquérir les diggers de house, techno et drum’n’bass, Deezer met en ligne des mix exclusifs de DJs. La plateforme imagine un nouveau mode d’écoute pour rémunérer tous les artistes dont les morceaux figurent dans les sets.

 

deezer

 

Par Trax Magazine
En partenariat avec la Electronic Music Factory

 

Deezer fait un pas de plus pour séduire les diggers de drum’n’bass, de techno minimale et de deep house. La plateforme de streaming musical a demandé à six DJs internationaux de composer des sets exclusifs, mis en ligne dès le 30 décembre. Puisqu’elle tient à rémunérer dans les règles chaque artiste diffusé, elle a imaginé un nouveau système d’écoute. Chaque mix d’une heure s'intègre dans une playlist, où l'on retrouve ensuite tous les morceaux originaux qui le composent. Ainsi, chaque producteur inclus dans le set pourra toucher des droits d’auteur. Et il n’est même plus nécessaire de demander le « Track ID » de votre titre préféré. 

Deezer a sélectionné des DJs aux styles éclectiques, parmi lesquels le duo techno berlinois Modeselektor, la pointure de la house britannique Mark Knight, Michael Mayer, le DJ phare du label de Cologne Kompakt, mais aussi le Londonien Will Saul, connu pour ses sets aux sonorités house et electronica. Viennent ensuite un mix deep house signé du duo canadien Sultan + Shepard, 60 minutes de drum'n'bass par le Japonais Makoto.

Les DJ sets s’écoutent aujourd’hui plutôt sur Soundcloud ou Youtube, notamment grâce aux vidéos de Boiler Room et Cercle - mais Deezer espère changer la donne. Robin Wilms, programmateur, y voit une « nouvelle ère. Après des années d'injustices pour les créateurs et les artistes joués dans les mix, vous pouvez maintenant écouter des sets exclusifs de qualité en sachant que chaque producteur touche les royalties qu'il mérite. »

La plateforme de streaming musical doit commander de nouveaux DJ sets dès février 2020, et prévoit (entre autres) une collaboration avec le mythique label britannique Warp.

 

C. Laborie

 

19 décembre 2019