Actualité

La Mairie de Paris dévoile une carte des lieux où aller danser dès l'arrivée des beaux jours

 

La Mairie de Paris a mis en ligne une liste de lieux qui pourront accueillir des événements en plein air à partir du printemps, si la situation sanitaire le permet. Dans des gares, des places publiques ou dans les jardins des châteaux franciliens, la fête parisienne est à réinventer.

 

e

© Benjamin Beraud

 

Par Trax Magazine
En partenariat avec la Electronic Music Factory

 

Afin de travailler au rétablissement d'un esprit de fête dans la ville Lumière, la mairie de Paris a commencé à recenser les lieux où nous pourrons nous réunir et danser dès l'arrivée des beaux jours. Le 11 février, l'adjoint à la culture nocturne Frédéric Hocquard réunissait plus de 100 acteurs du monde de la nuit pour réfléchir aux événements festifs de cet été. Dans son communiqué qui fait le bilan de cette rencontre, la ville reste prudente : « Il est envisageable que durant la saison estivale 2021, la situation sanitaire relative à la COVID-19 permette, sous certaines conditions, l'organisation d'événements en plein air. Dans cette perspective, la Ville de Paris et ses partenaires recensent des lieux extérieurs susceptibles d'accueillir des événements festifs et culturels à partir du printemps. »

Une carte interactive des espaces envisagés pour y organiser des événements a donc été ajoutée à la page réservée aux professionnels de la nuit sur le site de la mairie de Paris. On y retrouve des clubs disposant d'un terrain extérieur, comme le Cabaret Sauvage, des tiers-lieux comme la Gare Expérimentale, plusieurs gares RATP, des espaces événementiels comme le parc Floral et le Parc des Expositions et des lieux publics comme la place Stalingrad. La liste fait aussi la part belle au patrimoine francilien, avec des spots identifiés dans le parc du château des Prés d'Ecoublay en Seine-et-Marne et dans le parc du château de Rochefort, en Yvelines. La balle est désormais dans le camp des collectifs et pour venir faire des propositions artistiques dans ces lieux.

La ville a également rédigé une liste de procédures à respecter pour permettre la tenue des événements, avec bien sûr des règles sanitaires et des préconisations pour des événements écoresponsables.

 

Malgré la fermeture des clubs, les expériences de l'été dernier prouvent qu'il est possible d'imaginer des événements festifs en période de crise sanitaire. Le club en plein air éphémère Border City avait accueilli des milliers de fêtards et certains des meilleurs DJs européens, dans un terrain de 5000 mètres carrés à Aubervilliers. Le Jardin 21, bar en plein air inauguré par les gérants du Glazart en 2018, devrait reprendre du service l'été prochain. La même équipe vient d'ailleurs d'annoncer l'ouverture d'un nouveau lieu festif dans le même quartier, le Kilomètre 25. Lors d'une interview à la revue Regards en novembre dernier, l'adjoint à la mairie de Paris Frédéric Hocquard affirmait que « L’absence de possibilité de lien social la nuit pose un problème démocratique. » Pour l'été 2021, tout est à réinventer. 

 

Retrouvez la carte proposée par la Ville de Paris ici.

 

C. Laborie

 

20 février 2021