Actualités
d

 

Après une réunion avec les professionnels du secteur jeudi 18 février, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a fait ses premières annonces concernant les conditions d'organisation des festivals de l'été prochain.

 

x

 

Porté par le collectif bordelais Fimeb, la nouvelle émission Câblé ! s'emploie à défricher les meilleures initiatives électroniques en France.

 

x

 

La Mairie de Paris a mis en ligne une liste de lieux qui pourront accueillir des événements en plein air à partir du printemps, si la situation sanitaire le permet. Dans des gares, des places publiques ou dans les jardins des châteaux franciliens, la fête parisienne est à réinventer.

 

d

 

Depuis 1998, le Chantier des Francofolies de la Rochelle repère les meilleurs espoirs de la musique française pour les aider à améliorer leurs performances scéniques. Dans cette période dévastatrice pour les artistes, le programme tient ses engagements. Il vient de dévoiler sa sélection pour l'année 2021, et fait la part belle à la pop électronique. Parmi les 22 talents accompagnés cette année, on remarque la percussionniste Lucie Antunes, ancienne batteuse de Yuksek, mais aussi la pop futuriste ultra mélancolique d'UssaR et la chanson électronique et poétique de SiAu. Nous avons rencontré Emilie Yakich, directrice du Chantier des Francofolies.

 

x

 

Les musiciens seraient payés directement par leurs auditeurs.

 

x

 

L'une des plus célèbres boîtes gays de Paris rouvre ses portes tous les vendredis pour proposer des tests antigéniques. L'enjeu : participer à l'amélioration de la situation sanitaire, en espérant une réouverture prochaine des établissements de nuit.

 

x

 

Inoculer une bonne dose de sororité dans le monde des musiques électroniques en France : c'est la mission que se donne le Vénus Club, tout nouveau collectif de DJs féministes. Alors qu'en 2019, les femmes ne représentaient que 25% des programmations des festivals électroniques dans le monde, Elodie Vitalis, Domitille Raveau, Angélique Morin et Charlotte Gautier nous racontent leur engagement pour normaliser la présence des femmes derrières les platines.

 

x

 

Alors que l'année 2021 s'annonce difficile pour les musiciens, le festival Siestes Électroniques a décidé de reverser une partie de son budget à trois projets émergents. Ces artistes recevront des cachets tout au long de l'année, qu'ils puissent se produire en concert ou pas.

 

x

 

De la visibilité et des mesures d'aides concrètes. C'est ce qu'attendent les équipes des festivals estivaux, toujours incertains de pouvoir organiser leur édition de 2021. Après une réunion avec les représentants du secteur, la ministre de la Culture promet un nouveau plan d'action d'ici la mi-février.

 

x

 

Cette année, le tremplin réservé aux DJs et producteurs français revient pour sa dixième édition, en partenariat avec la Sacem. Avec un objectif : débusquer les meilleurs artistes électroniques en herbe du moment.