Actualités
x

 

Maîtriser le VJing, s'initier à de nouveaux logiciels de MAO, apprendre à communiquer sur un projet artistique... Vous travaillez dans la musique électronique et vous aimeriez apporter de nouvelles cordes à votre arc ? Voici quatre options de formations à regarder de près en ce mois de septembre. À vos cartables.

 

x

 

Les représentants de la musique électronique se trouvent enfin intégrés aux discussions institutionnelles sur l'avenir de la culture. Ce vendredi 28 août, ils ont été reçus par le cabinet de la ministre Roselyne Bachelot. Avec des objectifs précis : trouver des solutions d'urgences pour aider les artistes et permettre une reprise progressive de l'activité événementielle.

 

x

 

Nous l'apprenions à la fin du mois d'août, le Sarcus Festival est comme tant d'autres repoussé à l'année 2021. Dans cette situation sanitaire exceptionnelle, l'équipe organisatrice a décidé de se lancer dans un projet fou : s'installer à l'année dans le Château de la Corroirie pour y organiser des « week-ends de déconnexion ». Au programme (entre autres), DJ sets et ateliers de travail du bois. Pour offrir à son public la vie de château, le festival a lancé une campagne de financement participatif.

 

x

 

La production électronique, une pratique idéale pour s'initier à la composition musicale ? C'est le pari pris par quatre classes de collège en France. Dès septembre, elles suivront les ateliers du programme Future Songwriting, initiés par la Commission Européenne et mis en place en France par la Sacem. 

 

x

 

Samedi 29 et dimanche 30 août, le Cabaret Sauvage, club situé dans le parc de la Villette à Paris, accueille un festival solidaire. Acid Arab, Deena Abelwahed et bien d'autres ont accepté de jouer bénévolement pour une soirée dont tous les bénéfices sont reversés à des associations libanaises.

 

c

 

Plus de 200 « Boiler Room », des mix enregistrés en live dans des clubs du monde entier, sont désormais disponibles en streaming sur Apple Music. Le partenariat permettra une rémunération des artistes impliqués à chaque écoute.

 

x

 

Si tous les bars ont rouvert le 15 juin dernier dans la capitale, les clubs restent fermés jusqu’à nouvel ordre, afin de limiter la propagation du coronavirus. Cet été et à la rentrée, les fêtes se jouent donc à l’extérieur, là où la distanciation sociale est encore possible. Dans ces conditions particulières, la nuit parisienne n’est pas tout à fait morte. Des DJ sets sont organisés dans des friches, des péniches et  des espaces verts réaménagés pour permettre de danser en toute sécurité. Voici notre visite guidée. 

 

x

 

Le temple de la techno, fermé depuis le 11 mars, sait s'adapter aux mesures de distanciations sociales. Pas en demandant aux clubbeurs de danser sans se toucher, mais en les invitant à découvrir 85 œuvres d'artistes berlinois. De quoi inspirer les lieux de nuits en France ?

 

x

 

La house française est en deuil : nous avons appris hier soir le décès du DJ marseillais Stéphane Bonan, icône de la French Touch dans les années 2000. 

 

w

 

Pour les DJs, la période est-elle propice à la création, angoissante ou bien reposante ? Un peu de tout ça à la fois. Des figures du mix comme Honey Dijon, Luciano et Eats Everything se sont confiés avec sincérité dans le documentaire “Distant Dancefloors”, diffusé sur YouTube par Pioneer DJ.