Rechercher
Initiative of Sacem
Écoutez
la playlist
Les clubs

 

À la différence du maillage des établissements de nuit français, répartis sur l’ensemble du territoire, les établissements de musiques électroniques (segment techno/house) se concentrent sur la Région Ile-de-France qui accueille à elle seule près d’un-tiers de l’offre. Suivent les Régions Pays-de-la-Loire et Provence-Alpes-Côte d’Azur qui accueillent près d’un quart des clubs techno/house.

Répartition géographique des clubs en France

Capacité d’accueil

La proportion d’établissements de techno/house ayant une capacité égale ou supérieure à 1 000 personnes est deux fois plus importante que celle des établissements de nuits en général. En miroir, on trouve sensiblement moins d’établissements de petite taille parmi les établissements de techno/house.

Capacité d'accueil des clubs en France

Caractéristiques économiques

Les établissements de musiques électroniques sont majoritairement des moyens et gros établissements.

La part des établissements dont le CA est supérieur à 1 million d’euros d’euros est 3 fois supérieure parmi les clubs de musiques électroniques.

Les clubs dont la programmation est spécifiquement techno/house, ont une économie sensiblement différente du reste de leur secteur : ils supportent des coûts de plateaux élevés, dus aux artistes de renommée nationale et internationale qu’ils programment chaque week-end. En contrepartie, leur public consent à payer un prix d’entrée plus élevé. C’est une économie de spectacle vivant, qui induit un chiffre d’affaires supérieur mais également des charges plus élevées.

Caractéristiques économiques des clubs en France