Actualité

Un immeuble entier dédié à la musique va ouvrir à Paris en janvier

 

Cinq étages, 1080 mètres carrés : un nouveau bâtiment blanc vient s’ajouter au paysage du foisonnant quartier de la Goutte d’Or à Paris. Son rôle ? Défendre la création musicale française dans toute sa diversité. À la 360 Music Factory, les artistes pourront développer leur projet de A à Z, en toute liberté. Beau programme.

 

360

 

Par Trax Magazine
En partenariat avec la Electronic Music Factory

 

Les travaux prennent fin ces jours-ci dans le quartier de la Goutte d’Or à Paris. Dès le mois de janvier, un nouvel établissement ouvrira ses portes : c’est la 360 Music Factory, un espace de 1080 mètres carrés unique en France, tout entier dédié aux musiques du monde. Ce grand bâtiment blanc de cinq étages abritera une salle de concert de 300 places, des studios d’enregistrement, des lieux de résidence, des bureaux partagés dédiés aux entreprises et aux associations de l’industrie musicale, un restaurant et même un potager sur le toit.

L’objectif ? Soutenir les musiciens émergents, et avec eux la créativité de la scène parisienne. « À la 360 Music Factory, on doit pouvoir concevoir un projet, organiser la résidence, mettre en scène, puis présenter le spectacle, en faire une captation, et enfin le diffuser le plus largement possible hors les murs, par tous les moyens, et notamment numériques. », détaille le fondateur Saïd Assadi dans une interview pour À Nous Paris. Son idée, c’est aussi de trouver des modèles économiques innovants pour accompagner les projets qui ont du mal à se financer, et lutter ainsi contre l’uniformité des musiques contemporaines. L’implantation de cette fabrique dans le 18e arrondissement de la capitale ne doit rien au hasard : le lieu veut montrer son ouverture à la diversité, et contribuer à la mixité sociale du quartier. De nombreuses activités culturelles doivent être proposés au jeune public, avec notamment des ateliers avec les écoles environnantes.

Saïd Assadi, directeur du festival de musiques du monde Au Fil des Voix, aura mis près d’une décennie à réaliser ce rêve un peu fou. Après avoir remporté l’appel à projet lancé par la Mairie de Paris, il a mis cinq ans à boucler le budget, entre 2011 et 2016. Ce projet privé d’intérêt général a demandé un investissement à hauteur de 4, 5 millions d’euros, dont 10 % sont assurés par la Ville de Paris et la Région Île de France. Enfin, en 2020, la 360 Music Factory doit prendre vie. La programmation débute dès le 21 janvier 2020, avec le festival Au Fil des Voix, installé jusqu’au 6 février et entièrement dédié aux groupes de jazz, d’afro funk, de fado et de folk, qu’ils viennent du Burkina Faso, de Cuba ou d’Espagne. De nombreuses surprises restent à venir.

 

Retrouvez toute la programmation sur le site de la 360 Music Factory.

 

C. Laborie

 

30 décembre 2019