Actualités
x

 

Voilà un an que l'association Technopol se battait pour mettre en place ces zones dédiées à la musique électronique, à la danse et aux arts contemporains. Dès le 18 juin, une première ZUT ouvrira au parc de la Villette, avant d'autres initiatives dans toute la France.

 

e

 

Pour fêter les 25 ans des soirées house « Respect », les fondateurs ont mis en vente une réédition limitée des affiches de l'époque. Tous les bénéfices récoltés, estimés à 15 000 €, seront reversés à une sélection de cinq jeunes artistes ou labels de la scène électronique actuelle.

 

x

 

Variation(s), le programme d'aide à la création initié par le centre culturel parisien FGO-Barbara, revient pour l'année 2021. Les artistes solo et groupes ont jusqu'au 9 mai pour déposer leur candidature.

x

 

On les compare souvent à des baby sitter pour adultes, censés épauler les artistes dans tous les aspects de leur carrière, leur apporter soutien et confiance en eux. Surtout, ils sont la pièce maîtresse pour développer un projet musical, se faire un réseau et atteindre ses objectifs – qu'il s'agisse soit jouer dans le monde entier, de sortir son premier album dans l'année ou de passer sur la BBC. Comment choisit-on un bon manager et que doit-on attendre de lui ? Nous avons posé ces questions à Edouard Langé, manager (entre autres) de Bambounou, Loubenski et Neue Grafik au sein de la maison parisienne Savoir Faire.

 

s

 

Ce test grandeur nature, permettant d'évaluer les risques de contamination lors de concerts de en intérieur, pourrait enfin avoir lieu à l'AccorHotels Arena le 29 mai prochain. Un espoir pour le live à la française ?

 

x

 

Avec la pandémie de Covid-19, c'est toute l'industrie du spectacle vivant qui s'est retrouvée figée. Dans l'impossibilité de monter sur scène, les musiciens ont cherché des solutions pour continuer à jouer malgré tout. Les livestreams, ces concerts filmés et diffusés sur Internet et les réseaux sociaux, se sont alors multipliés. Aujourd’hui, ils se professionnalisent et se présentent sous différentes formes.

 

e

 

En ces temps de pandémie, les clubs se réinventent pour imaginer un été festif et culturel. La Station gare des Mines prend le large avec la Station Flottante, une péniche artistique en transhumance dans toute l'Île de France. L'équipage lance un appel à projet, afin d'inviter de jeunes artistes à développer leurs créations sonores et musicales à bord.

 

s

 

Donner de la force aux jeunes productrices électroniques, c'est l'objectif du prochain « Producers Day » organisé par la communauté des « Chineurs de House ». Rendez-vous le 28 avril pour faire écouter votre meilleur track à Anetha, Flore et NVST.

 

x

 

Depuis janvier et jusqu'à l'été, le centre culturel parisien propose un programme exceptionnel autour de la musique électronique, de la danse, des technologies et les cultures post-internet. Le programme [Plein Écran], riche et foisonnant, est accessible en version 100 % numérique. Tous les mois, il invite sur scène les meilleurs DJs et collectifs de Paris pour des livestreams de haute volée.

 

d

 

Des pointures de la scène française comme Flore Benguigui de l'Impératrice ou Arthur Teboul de Feu ! Chatterton lancent la première édition du tremplin Magma, pour mettre à l'honneur les projets musicaux émergents.