Rechercher
Initiative of Sacem
Écoutez
la playlist
Glossaire
Tous A B C D E F H I K L M P R S T U V W
Tous A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
BACKLINE

Le backline est le matériel nécessaire à sonoriser un lieu : câbles, micros, amplificateurs, enceintes tables de mixage... Il est souvent en partie à demeure dans les clubs mais peut également se louer auprès de backliners, qui proposent aussi platines, tables de mixages et instruments divers, pour les festivals, soirées ou en complément de l’équipement déjà disponible dans les salles.

BEDROOM PRODUCER

Passionné de musique, il s’approprie (parfois très jeune) les logiciels de MAO (musique assistée par Ordinateur) et compose dans sa chambre (d’où bedroom) des morceaux qu’il poste sur les plateformes et réseaux sociaux dans l’espoir d’un succès viral qui peut être fulgurant, à l’instar de Petit Biscuit ou Kungs. Le cas échéant, il peut envisager signer un contrat d’édition, trouver un label et ainsi développer sa carrière. La question du live se pose également, car c’est ce qui va permettre de donner une plus grande visibilité à sa musique et surtout produire les meilleures opportunités de revenus.

BOOKER

On l’appelle plus communément « tourneur » dans les autres genres musicaux. C’est la personne ou la structure qui s’occupe de trouver des dates à son artiste (DJ set, live, concert…). Il organise aussi la plupart du temps les déplacements, logements et repas de l’artiste, en négociation avec le club ou le festival qui le programme. Le booker salarie l’artiste, souvent déclaré en intermittent du spectacle, en prélevant une commission pour rémunérer son activité. Si l’artiste a sa propre structure, il peut se faire payer sur facture auprès de son booker. Dans ce cas le booker établit un contrat de mandataire, de représentation exclusive de l’artiste. Il s’agit souvent d’artistes produisant des disques, ayant parfois leur propre label, en capacité de structurer leurs activités.

BPM

Beats per minute, ou battements par minute. C’est la mesure du tempo de la musique. On peut l’augmenter ou le diminuer sur les platines et tables de mixages pour mieux mixer les morceaux entre eux.

BREAK

Le Break est une pause dans la progression d’un morceau, coupant certaines de ses pistes principales (mélodie, voix, basses) pour souvent ne garder que la rythmique. Il permet de passer d’une partie à une autre, mais aussi de créer la frustration et l’anticipation chez le public, pour mieux le faire exploser au moment de la reprise de la rythmique et/ou basse, appelé le drop.